La coutellerie japonaise – Akazuki

La coutellerie japonaise

Un art à part entière

La coutellerie au Japon est un art à part entière dont l'histoire remonte à plusieurs siècles puisqu'elle hérite des techniques utilisées par les forgerons de sabres de guerre appelés Katana. Historiquement, la production de couteaux japonais se concentre essentiellement dans les villes de Sakai dans la préfecture d'Osaka, Seki  dans la préfecture de Gifu, et Miki  dans la préfecture de Hyôgo.

Les lames forgées au Japon ont une réputation de tranchant inégalable et de haute résistance. La coutellerie traditionnelle est reconnue par le Ministère japonais de l'industrie comme un trésor national, et des labels stricts ont été créés afin de préserver les techniques de forgerons les plus remarquables.

En quoi un couteau japonais fait-il la différence en cuisine?

Un couteau japonais vous rendra la cuisine encore plus agréable grâce à une coupe nette et franche qui vous permettra de dégager tous les arômes des aliments.
Il existe une dizaine de types de couteaux de cuisine japonais qui se différencient selon leur utilisation, leur forme, leur poids, et la longueur de la lame:

On retrouve donc des couteaux japonais à légumes, à poisson, à viande, pour lever les filets, pour hacher, pour trancher les os...

Difficile donc de s'y repérer et de savoir comment choisir le couteau japonais qui vous convient. Les prix varient de quelques dizaines d'euros à plusieurs milliers selon l'acier utilisé, les matériaux utilisés, la finition , et l'obtention ou non d'une certification par le Ministère de l'industrie.

Si vous souhaitez en savoir plus, n'hésitez pas à regarder notre collection de couteaux japonais.

Ecrire votre commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant publication