Service à thé shiromaru
€99.95 EUR
Théières Tokoname Haniro
€45.95 EUR €35.95 EUR
Théière Tokoname Shou
€55.95 EUR
Théière Hana
€39.95 EUR
Théière Tokoname Birikato
€57.95 EUR
Théière Tokoname Senkin
€30.95 EUR
Tokoname Kuroline
€64.95 EUR
Théière Tokoname Terre
€59.95 EUR
Hiragata banko kyusu
€27.95 EUR
Théière Kaigan
€44.95 EUR
Tenkomoji Banko kyusu
€29.95 EUR
Service à thé Maru
€54.95 EUR
théière Arita Hanakara...
€29.90 EUR
Service à thé Kusabana
€59.95 EUR
Ranman service à thé A...
€75.95 EUR
Nanbu Tetsubin Sakura
€250.00 EUR
Service à thé Imari
Plus en stock
Nanbu Tetsubin Gidai
€200.00 EUR
Hasami service à thé
€59.95 EUR
Nanbu Tetsubin Happa
Plus en stock
Nanbu Tetsubin Jiyu
€250.00 EUR €200.00 EUR

Bien choisir sa théière japonaise

Les différents types de théières japonaises et de filtres

Vous trouverez, dans la catégorie théières japonaises et services à thé du Japon, une sélection de qualité, choisie avec soin, et au meilleur prix. Chaque théière est fantastique pour un usage journalier que ce soit pour vous ou pour ceux que vous aimez.


TYPES DE THÉIÈRES JAPONAISES

Il existe une grande variété de théières au Japon. Les magasins vendent des théières de toutes tailles, et de toutes formes, certaines faites de glaise, d’autres de porcelaine ou céramique ou de métal. De style traditionnel ou de style moderne, il y a une si grande variété que vous pourriez passer, en quête de la théière idéale, de longues heures à fouiner et à vous amuser. Certains amoureux du thé vous conseilleront un modèle pour un type de thé précis, et un autre modèle pour un autre type de thé, mais c’est à chacun de trouver une théière qui lui plaise.


KYUSU

Kyusu (急須 kyūsu) est un type de théière japonaise traditionnelle utilisée principalement pour le thé vert.
Une idée reçue répandue sur les théières japonaises kyusu consiste à croire qu’elles ont toutes une poignée sur le coté. En fait, le mot « kyusu » veut simplement dire « théière », même si, en effet, un usage courant réfère aux théières avec une poignée sur le coté.

Les Yokode Kyusu sont les théières avec les poignées sur le coté. Grace à leur design, il est facile de verser le thé jusqu’à la dernière goutte. C’est le type de théière la plus commune au Japon, que l’on trouve partout, de celle à collectionner à celle à utiliser tous les jours.

Les Ushirode Kyusu ont une poignée sur le dessus comme les théières que l’on trouve partout ailleurs. Elles sont faciles à utiliser que l’on soit droitier ou gaucher et conviennent particulièrement à ceux qui sont habitués aux théières occidentales. La seule différence entre théières occidentales et japonaises se trouvera dans la décoration et des motifs propres au Japon.

Les théières les plus célèbres pour leur capacité à alterner et à mettre en valeur le gout du thé vert sont les théières de Tokonamé (tokoname yaki ) et les théières Banko (Bankoyaki). Les théières en porcelaine d'Arita sont elles célèbres pour leur porcelaine et leurs motifs au bleu unique

DOBIN
Le second type de théière, qui est le plus répandu au Japon après la Yokode Kyusu, est la théière Dobin. La poignée, généralement faite en bambou, rotin ou plastique est attachée à la théière par de petits crochets et a l’avantage de rester froide malgré la chaleur du pot. Les Dobin japonaises sont faites en porcelaine ou en argile et s’utilisent comme toute autre théière. Dobin réfère à des pots résistants à la chaleur, qui étaient utilisés comme bouilloire pour faire chauffer l’eau ou pour concocter des mélanges d’herbes médicinales. La poignée peut être, bien-sur, changée si jamais besoin est.
TETSUBIN

La Tetsubin (鉄瓶) ou théière japonaise en fonte était à l’origine un ustensile de cuisine pour bouillir l’eau et infuser le thé. À mesure que le thé infusé devenait populaire au milieu du 19ième siècle, les tetsubin sont devenues un objet de statut social et plus seulement vue comme simple objet de cuisine. Les deux régions les plus célèbres pour la fabrication des tetsubin sont Iwate, qui est considérée comme celle qui produit les plus beaux designs et la meilleure qualité à un prix raisonnable ; et Yamagata, qui est célèbre pour ses tetsubins faites artisanalement à la main et pour ses changama qui sont souvent préférées par les grands maitres de la cérémonie du thé.
Les tailles sont très variées et beaucoup ont des formes originales, ce qui les rend populaires auprès des collectionneurs. Une tetsubin « normale » peut contenir environ 500 ml d’eau, tandis qu’une grande peut contenir jusqu’à 5 litres. Comme vous pouvez l’imaginer, les prix aussi varient beaucoup, que ce soit pour une antiquité ou pour celle destinée à un usage quotidien.
Les théières en fonte japonaises ont habituellement un goulot et une anse située sur le dessus afin de chauffer et verser l’eau chaude. L’eau provenant d’une tesubin est appréciée car une faible quantité (bonne pour la santé) de fer est relâchée dans l’eau.
Les théières en fonte étaient traditionnellement chauffées sur des feux à base de charbon. Dans la tradition du Chanoyu (la cérémonie du thé) un brasero est utilisé s’appelant binkake (瓶掛). Les tetsubin sont souvent décorées par des designs en relief sur l’extérieur.
Il existe une autre sorte de tetsubin, qui est celle que l’on trouve le plus souvent pour un usage quotidien. L’intérieur est doublée d'émail, afin qu’elle garde la chaleur de l'eau frémissante en dégageant l'arôme du thé ; mais qui perd ainsi ses propriétés minérales. Il serait donc plus exacte de l’appeler théière kyusu en acier et est accompagnée généralement d’un filtre qui se pose dedans.

FILTRES POUR THÉIÈRES

Types de filtres/passoires à thé pour théière :

Filtres/passoires amovibles : Ce type est le plus pratique car l’on peut facilement nettoyer et le filtre et la théière. En enlevant le filtre à tout moment, il est possible de contrôler le degré d’infusion. Par contre, la surface d’infusion est plus petite qu’avec les théières à filtre inamovible. Par conséquent, l’infusion peut être considérée comme de moins bonne qualité. De plus, ces filtres seront toujours en acier inoxydable ce qui pour des connaisseurs peut altérer le gout du thé, en comparant avec les filtres en céramique de certaines théières.

Filtres/passoires fixes : Ces filtres sont une partie intégrale de la théière et ne peuvent être enlevés ou changés, ce qui est leur plus grand désavantage. Par contre, la surface d’infusion est nettement supérieure à celle des théières à filtre inamovible. On note différents types de filtre fixe qui varient principalement en matière, acier ou céramique et aussi dans le nombre de trou dans le filtre.

En effet, tous les filtres n’ont pas la même densité de trou ; les filtres en céramique ont souvent de « gros » trous qui infusent mieux mais qui peuvent laisser passer du thé au travers, tandis que les filtres en acier ont de plus petits trous mais sont plus difficiles à nettoyer.

Le choix du filtre/passoire à thé est en réalité un élément essentiel dans le choix d’une théière japonaise destinée à accueillir du thé vert.